Hébergement

Service d’hébergement pour vos sites internet ou vos boîtes mails.

Services proposés

Les services proposés sont des services d’hébergement d’email et de sites internet / outils en ligne orientés entreprise.

Tout ce qui est proposé est en open source.

Conditions générales d’utilisation

Participation

  • Participation projet ntppool.org (serveur temps) (ici)
  • (bientôt) Participation projet opennic (serveur de nom DNS)

Statistiques

Distribution d’email ces deniers jours :

Statistique distribution emails

L’infrastructure serveur

J’ai souhaité une infrastructure serveur avec le minimum d’impact environnemental, tout en gardant une qualité de service professionnelle.

Choix matériel / énergétique

L’infrastructure repose sur des machines virtuelles, les ressources d’un ordinateur (serveurs) sont donc partagées / mutualisées, ce qui permet de réduire la quantité de matériel utilisé (et donc son impact) pour le service. L’infrastructure est dimensionnée matériellement « au plus juste » des besoins (pas de sur-dimensionnement).

Le choix s’est porté sur un datacenter efficace énergétiquement, avec un PUE de 1,2 (source) et alimenté à 100% par des énergies renouvelables (hydraulique), la chaleur des serveurs est utilisée pour chauffer les bureaux en hiver…

Description technique

L’infrastructure fonctionne avec Debian Linux stable. Le point central c’est le panel d’administration ISPconfig et des briques comme Apache, PHP, Mariadb, Dovecot, Postfix…

Les éléments de sécurité / surveillance en vrac : iptables, fail2ban, rkhunter, portsentry, spamassasin, clamav, monit, munin, logcheck..

La sauvegarde « à froid » tourne avec Dirvish (surcouche de Rsync) avec une rétention de 30 jours des données.

Actuellement pour l’infrastructure, il y a plusieurs serveurs virtuels (accès root) pour dispatcher différents services :

  • master : Le cœur du réseau (qui porte ISPconfig) et les services web et mail chez Hetzner (Allemagne)
  • mailgw : Passerelle pour envoyer les emails répartie sur 2 serveurs, sur 2 réseaux distincts pour éviter / palier au blacklistage et garantir une qualité de service
    • mailgw1.retzo.net : Mini serveur virtuel (2Go RAM, 1CPU) chez pulseheberg (France)
    • mailgw2.retzo.net : Mini serveur virtuel (2Go RAM, 1CPU) chez Hetzner (Allemagne)
  • Sauvegarde : Un raspberry PI 4 auto-hébergé qui ne s’allume que pour les sauvegardes (1 fois par jour) (documenté ici) (France, Nantes)
Schéma infrastructure Retzo.net